Notre sélection conseil > SCPI : des revalorisations de parts en vues ?
Imprimer Envoyer par mail

Avril 2019 - SCPI

SCPI : des revalorisations de parts en vues ?

Alors que le prix du mètre carré à Paris s'est envolé de près de 9% en un an, et atteint désormais 10 000 euros en moyenne, selon les données des notaires du Grand Paris, la hausse des prix n'a pas encore été totalement appliquée sur les véhicules de Pierre Papier.
En 2018, la revalorisation moyenne des SCPI a été de 0.82%, selon l'ASPIM. Et on s'attend donc à des revalorisations de plusieurs SCPI dès ce printemps 2019.

:

Un heureux événement

Amundi Immobilier, société de gestion de SCPI (Société Civile de Placement Immobilier), a réalisé le 8 avril dernier une revalorisation de 2,05% du prix de part de la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine. À 290 euros, la valeur de la part est donc passée à 298 euros le 8 avril. Une excellente nouvelle donc pour les détenteurs de parts de cette SCPI qui enregistre donc une plus-value latente.

Trop tard donc pour profiter de cette plus value, mais pas des autres qualités de la SCPI. Même après la revalorisation, Rivoli Avenir Patrimoine conserve tous ses atouts.

Créée en 2002, Rivoli Avenir Patrimoine est une SCPI qui dispose d'un patrimoine composé d'immeubles d'entreprise, principalement des bureaux et des surfaces commerciales. L’absorption en 2012 de deux SCPI aux patrimoines comparables lui a permis de se positionner parmi les plus grandes SCPI classiques diversifiées du marché, avec plus d’un milliard d'euros d'actifs immobiliers. La gestion assurée par un partenaire de renom et de qualité, connu et reconnu pour son travail.

La SCPI Rivoli Avenir Patrimoine détient essentiellement des immeubles de bureaux d'exception et de commerces de premier ordre, situés au cœur des zones de bureaux les plus recherchées, principalement dans les quartiers d'affaires de la capitale : Paris, La Défense, Neuilly…

En 2018, le TDVM* de la SCPI est ressorti à 3.78%**. A cela s'ajoute surtout une hausse du prix de la part de 3.15% en 2018. Et 2019 repart sur les mêmes bases avec cette nouvelle hausse de 2.05% du prix de la part.

:

>> Je reçois une information détaillée sur la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine

:

Les dessous de la revalorisation de parts

Vous êtes l'heureux propriétaire de parts de SCPI ou vous souhaitez en acquérir, séduits par le couple rendement/risque attrayant et par un investissement dont le ticket d'entrée est plus raisonnable que l'achat d'un bien en physique.

Comme tout investissement immobilier, en plus du rendement, le porteur de part souhaitera aussi que la valeur de son investissement augmente dans le temps, notamment avec la hausse des prix immobiliers. Le mécanisme de revalorisation de parts récompense en quelque sorte leur patience. Pour leur octroyer cette récompense, les sociétés de gestion font en sorte de sélectionner rigoureusement les biens en portefeuille afin de faire progresser le patrimoine de la SCPI. Mais ce n'est pas tout... La société de gestion va également effectuer des arbitrages (achat-vente d'immeubles) afin d’augmenter la valeur des parts. L’évolution du prix de la part reflète donc la capacité de la société de gestion à gérer son patrimoine immobilier. Lorsque la valeur de son parc immobilier a significativement augmenté, la société de gestion sera en mesure d'augmenter la valeur du prix de sa part, afin d'adapter le prix des nouvelles souscriptions, mais aussi pour récompenser ses porteurs de parts. Car si le prix de la part augmente, votre patrimoine en tant qu’associé en profite mécaniquement.

Comme pour une action, le prix de la part fluctue dans le temps, à la hausse mais aussi à la baisse. Ainsi, les meilleures SCPI présentes sur le marché n'ont jamais vu le prix de leur part baisser. Une évolution positive et constante du prix de la part est un gage de stabilité et de solidité pour les associés.

:

>> Je demande à être alerté(e) en priorité avant une revalorisation de parts de SCPI

:

Comment profiter et ne pas louper le coche des revalorisations de parts ?

Depuis plusieurs mois, on assiste à des revalorisations du prix de la part de plusieurs SCPI à l'image de Rivoli Avenir Patrimoine.

En début d'année, la SCPI Epargne Foncière revalorisait sa part de 1.25% ! La SCPI Novapierre 1 en avait fait de même en 2018 en augmentant le prix de sa part de 2,32%. D'autres SCPI leur ont emboîté le pas. Les porteurs de parts de Pierre 48, une autre SCPI phare de la société de gestion Paref, ont profité de cette bonne nouvelle tout comme ceux de Novapierre Allemagne et Corum XL, deux SCPI qui permettent d'investir à l'international.

S'il est trop tard pour profiter de la revalorisation de Rivoli Avenir Patrimoine, d'autres SCPI n'ont toujours pas communiqué sur leurs intentions. Investir en parts de SCPI juste avant une revalorisation est une opportunité rare.

Comment ne pas louper le coche ? En étant régulièrement informé(e) des prochaines opportunités ! Pour ne rien manquer des opportunités à venir, inscrivez-vous !

:

>> Je demande à être alerté(e) en priorité avant une revalorisation de parts de SCPI

:


Communication non contractuelle à but publicitaire

* TDVM : Le Taux de Distribution sur Valeur de Marché mesure le niveau de distribution historique. Il est la division du dividende brut avant prélèvement libératoire versé au titre de l'année B (y compris les acomptes exceptionnels et quote-part de plus-values distribuées) par le prix de part acquéreur moyen de l'année N.

** Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Les parts de SCPI de rendement sont des supports de placement à long terme (minimum 10 ans) et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps.

Comme tout investissement, l'immobilier présente des risques :

- La baisse de la valeur du placement. Le capital investi dans une SCPI n’est pas garanti. La valeur de part d'une SCPI évolue dans le temps, en relation étroite avec l’état de la conjoncture de l'immobilier d'entreprise. Cette conjoncture suit des cycles successifs, avec des phases à la hausse et à la baisse.
- La diminution des revenus locatifs. Dans un contexte économique moins favorable, la baisse des revenus locatifs versés aux associés est due à la diminution du taux d’occupation financier et/ou à la baisse du montant global des loyers versés par les locataires. Cette baisse peut être toutefois atténuée par l’effet de la mutualisation des risques grâce à la diversification immobilière et locative du portefeuille de la SCPI.