Notre sélection conseil > Il ne reste plus qu'un mois pour investir dans le FIP Corse Kallisté Capital N°11
Imprimer Envoyer par mail

Août 2019 - Défiscalisation

Il ne reste plus qu'un mois pour investir dans le FIP Corse Kallisté Capital N°11

La période estivale ne rime pas forcément avec pause pour réduire ses impôts. Il ne reste plus qu'un mois pour souscrire au FIP Corse Kallisté Capital N°11 et bénéficier d'une réduction de 38% de votre investissement. En souscrivant aujourd'hui, vous gagnez un an par rapport à un investissement en fin d'année. Et vous vous assurez de profiter des conditions de réduction du moment, sans risquer un éventuel rabot fiscal de fin d'année.

:

Une société de gestion active

Le FIP Kallisté Capital N°11 n’évolue pas en terres inconnues. Depuis 2008, la société de gestion Vatel Capital a investi dans près de 60 PME corses. Le réseau corse, tissé auprès de dirigeants d'entreprises, de conseillers en gestion de patrimoine, d'avocats, d'experts-comptables et de confrères permet à l'équipe de gestion de Vatel Capital l'accès à un panel qualifié de cibles d'investissement. L'équipe de Vatel Capital, qui n'a pas bougé depuis l'origine, va régulièrement à leur rencontre afin d'identifier et d'accompagner leurs besoins de développement. Elle a ainsi l'expérience de la constitution de portefeuilles diversifiés représentant une quarantaine de participations en Corse.

Et dans la continuité des stratégies d’investissement déployées avec succès par les dix FIP Corse précédents de Vatel Capital, Kallisté Capital N°11 investira à hauteur de 70 % (minimum) dans une quinzaine de PME familiales corses, principalement dans le cadre d’opérations de capital développement et de transmission.

:

>> Je demande une information détaillée sur le FIP Corse Kallisté Capital N°11

:

Des projets rigoureusement sélectionnés dans toute la Corse

Le FIP Corse Kallisté Capital N°11 privilégiera les secteurs éligibles dans lesquels Vatel Capital dispose d’une expérience significative depuis plusieurs années et que la société de gestion a identifiés comme porteurs de l’économie insulaire. La dépendance-santé (EHPAD/Résidence Senior), l’agroalimentaire et les services aux entreprises constituent des thématiques d’investissement offrant des perspectives solides. Portée par les tendances démographiques favorables, la santé/dépendance est en effet fortement décorrelée des cycles économiques et connaît en Corse une demande croissante. Que l’on soit en croissance ou en récession, la santé reste un enjeu majeur d’autant plus que l’Île de Beauté est la 2ème région la plus âgée de France, avec un habitant sur 4 âgé de plus de 60 ans.

Les investissements pourront également viser les entreprises dans d’autres secteurs d’activité pourvu qu’elles présentent des perspectives de valorisation réelles et compatibles avec l’horizon de liquidité du Fonds.

Tout au long de la durée de vie du FIP Corse, la société de gestion va ainsi privilégier les entreprises familiales, qui ont un projet de croissance ou de transmission du capital, dont le management est stable, et qui lui paraissent capables d’assurer la liquidité de ses investissements. Outre cette recherche de rendement, la société de gestion souhaite également maîtriser le risque associé à l'investissement dans ces PME. Elle se constitue ainsi un coussin de sécurité en investissant dans des obligations convertibles.

:

38% de réduction d’impôt sur le revenu

L’investissement dans un FIP Corse permet à son souscripteur de bénéficier de 38%* de réduction d’impôt sur le revenu dans la limite de 12 000 euros pour un célibataire et de 24 000 euros pour un couple, soit une réduction d’impôts potentielle maximum de 4 560 euros pour un célibataire et de 9 120 euros pour un couple. C’est le produit de défiscalisation qui offre un des plus forts taux de réduction sur l’impôt sur le revenu à ce jour…Outre cette coquette réduction d'impôt, les plus-values à la sortie sont exonérées d'impôt (hors prélèvements sociaux). C’est toujours ça de gagné !

Le Fonds d'investissement de proximité (FIP) ayant été ouvert à la souscription fin 2018, vous gagnez un an par rapport à une souscription en fin d'année (qui cloturerait donc en 2020).

A l'instar de l'année passée il est à noter que, la loi de finances rectificatives pour 2019 pourrait introduire un nouveau mode de calcul pour la réduction d'impôt. Pour obtenir une réduction d'impôt à un taux de 38%, le fonds pourrait être contraint d'investir obligatoirement 100% des sommes dans des PME contre 70% actuellement.

Ainsi, la souscription de parts d’un FIP dont le quota d’investissement éligible n’est que de 70% n’ouvrira droit à une réduction d’IR que de 26,6% (38% x 70%) et non de 38%. Ce nouveau mode de calcul devrait s'appliquer à la souscription des parts du FIP à compter d’une date qui sera ultérieurement fixée par décret. Celui-ci fera suite à la notification par la Commission européenne de la conformité du dispositif au droit de l’Union européenne.

Pour mémoire, cette éventualité avait déjà été évoquée en 2018 mais sans effet. Si elle est introduite dans une loi de Finances cet année, ce serait donc la dernière possibilité de profiter d'une réduction de l'impôt avec un taux de 38%* aux conditions actuelles.

:

>> Je demande une information détaillée sur le FIP Corse Kallisté Capital N°11

:

Des performances très honorables

Les premiers FIP Corse ayant été commercialisés entre 2007 et 2009, on commence à avoir du recul sur les performances offertes par ces supports. Le FIP Kallisté Capital 1, créé en 2008, a été remboursé totalement fin 2018. La valeur liquidative finale s'est établie à 92,5%. Le TRI (taux de rendement interne annualisé) s'affiche à + 6,76%, avantage fiscal inclus.
Le FIP Kallisté Capital 2 est en cours de pré-liquidation et a été déjà remboursé à hauteur de 60% en juin 2018. Le reliquat sera remboursé en une seule fois à la fin de l’année 2019 après la cession totale des participations restantes. Il reste encore cinq participations à céder (principalement en amortissement d’obligations convertibles). En comptant la distribution de 60 euros et la valeur liquidative résiduelle (50.45 € selon la société de gestion), la performance depuis l'origine est donc actuellement positive (+10.45% hors avantage fiscal au 31/12/2018), selon les informations de la société de gestion.

Même si les investissements sont concentrés sur une seule région, les performances espérées par Vatel Capital pour ses premiers FIP Corse peuvent être très honorables grâce à l’expérience et au tissu relationnel acquis de l’équipe de gestion au cœur de l'économie insulaire.

:

Convaincu(e) par les charmes de l'Ile de Beauté ? Découvrez le FIP Corse Kallisté Capital N°11, un FIP Corse aux frais les plus bas du marché. Grâce à l'expérience acquise par Vatel Capital depuis 2008, vous aurez accès à des profils de risque conservateurs tout en bénéficiant d'une durée d'investissement réduite au minimum.

:

>> Je reçois une information complète sur le FIP Corse Kallisté Capital n°11

:


*L’attention des souscripteurs est attirée sur le fait que votre argent est bloqué pendant une durée de 7 à 9 années. Le fonds d’investissement de proximité est principalement investi dans des entreprises non cotées en bourse qui présentent des risques particuliers.

**La valeur liquidative d’un FIP et/ou d'un FCPI est une mesure comptable qui ne permet pas de préjuger des résultats finaux du Fonds.

Vous devez prendre connaissance des facteurs de risques de ce fonds d’investissement de proximité décrits à la rubrique « profil de risque et de rendement » du Règlement.
Enfin, l’agrément de l’AMF ne signifie pas que vous bénéficierez automatiquement des différents dispositifs fiscaux présentés par la Société de Gestion. Cela dépendra notamment du respect par ce produit de certaines règles d’investissement, de la durée pendant laquelle vous le détiendrez et de votre situation individuelle.

Communication non contractuelle à caractère publicitaire.