Notre sélection conseil > Défiscalisation : un FCPI qui recherche des pépites françaises... et européennes
Imprimer Envoyer par mail

Novembre 2019 - Défiscalisation

Défiscalisation : un FCPI qui recherche des pépites françaises... et européennes

Plus que quelques semaines pour défiscaliser, et donc pour sélectionner le meilleur véhicule d'investissement qui offre une réduction d'impôt. Le FCPI Alto Innovation 2019, qui figure dans la sélection 2019 du magazine "Le particulier", est l'un des fonds commun de placement dans l'innovation les plus reconnus, de part l'expérience de la société de gestion, le profil des sociétés visées, mais aussi les performances passées de la gamme Alto Innovation.

:

Un soutien à l'économie de demain

Comme tout Fonds Commun de Placement dans l'Innovation (FCPI), Alto Innovation 2019 va investir (à 60% minimum) dans des "sociétés innovantes". Pour être considérée comme une société innovante, l’entreprise doit avoir réalisé des dépenses de recherche et développement (au sens du crédit d'impôt recherche) représentant au moins 10% des charges d'exploitation au cours de l'une des trois dernières années. Le Label entreprise innovante peut également avoir été attribué après examen par BPI France, seul organisme capable de fournir cette certification valable 3 ans.

Pour être éligible aux FCPI, les sociétés innovantes doivent également réunir certaines conditions, à savoir :

  • employer moins de 2.000 salariés ;
  • avoir leur siège social dans un État membre de l’Union européenne ;
  • être soumise à l’impôt sur les sociétés ;
  • ne pas être cotées sur un marché réglementé français ou étranger ;
  • ne pas exercer une activité de gestion de patrimoine mobilier ou une activité de gestion et de location d’immeubles.

Les investissements peuvent être réalisés à tous les stades de développement des entreprises.

Pour son FCPI Alto Innovation 2019, l’équipe de gestion recherche des sociétés spécialisées dans des services et produits innovants sur des marchés de niche internationaux. Le fonds sera investi en entreprises innovantes européennes dans tous les secteurs de l’économie et particulièrement les technologies de l’information, télécommunications, électronique, sciences de la vie et autres secteurs plus traditionnels...

Parmi ces petites et moyennes entreprises, certaines font figure de poids lourds dans leur secteur. C'est ce type de profil qui est privilégié par la société de gestion. Pour les sélectionner, la société de gestion axera son choix sur le projet de la PME et plus particulièrement le potentiel de croissance de son marché et la qualité de l'équipe dirigeante et managériale.

:

>> Je souhaite recevoir une information détaillée sur la FCPI Alto Innovation 2019

:

L'Europe pour unique frontière

La France est un vivier de TPE/PME dynamiques. Que ce soient leur nombre, leur part dans l’emploi salarié, dans la valeur ajoutée créée en France ou encore dans l’effort de recherche et d’innovation, ces entreprises constituent le cœur du tissu économique français. Et si on étendait le terrain de jeu aux frontières de l'Europe ? Les petites et moyennes entreprises représentent en effet 99,8 % des entreprises européennes !

Depuis près de 10 ans, l’équipe de gestion s’est spécialisée dans les investissements en Europe et plus particulièrement en France, en Allemagne, au Royaume-Uni, en Scandinavie et de façon opportuniste dans les pays d’Europe du sud (Italie, Espagne…).

Dans ces pays, l’équipe de gestion recherche des sociétés spécialisées dans des services et produits innovants sur des marchés de niche internationaux. Par exemple dans des investissements plus anciens, on peut citer l’entreprise allemande Nynomic AG (ex M.U.T) qui est un fabricant de spectroscopes, de robots et d'automates pour laboratoires. Au cours de l’année 2018, Nynomic a réalisé un chiffre d’affaires de 67,1M€ en croissance de +11%. Cette croissance est notamment expliquée par l’acquisition de LayTec. Le résultat d’exploitation a également progressé de +11% à 10M€ ce qui permet à la marge d’exploitation de se maintenir à 15%. La société prévoit pour 2019 un chiffre d’affaires compris entre 67 et 70M€ et un résultat d’exploitation compris entre 8 et 10,5M€, impacté par les investissements.

Le groupe a également investi récemment dans la société suédoise Sedana medical, qui développe un dispositif médical d’administration d’agents anesthésiques par inhalation pour la sédation des patients en soins intensifs, ou le groupe britannique de services informatiques et de logiciels de gestion Sanderson, qui sert le marché de l’e-commerce, de l’industrie et du commerce de gros et de la logistique.

En France, citons Ozmozis, l'opérateur de réseaux LoRaWan/WiFi multi-services dédiés aux campings et résidences de vacances en Europe, ou encore MGI Digital Technology qui conçoit, développe et commercialise des systèmes d’impression numérique principalement destinés aux professionnels de l’imprimerie et des arts graphique.

Concernant le FCPI Alto Innovation 2019, il est certes en cours de souscription mais ce n’est pas pour autant qu’il n’est pas à l’affût d’opportunités.

:

>> Je demande une information détaillée sur le FCPI Alto Innovation 2019

:

Un double avantage fiscal

Le FCPI Alto Innovation 2019 offre aux investisseurs :

> de réduire son IR de 18 %* (dans la limite de 4 320 euros ou soit une souscription maximum de 12 000 euros pour une personne seule et 24 000 euros ).

> Enfin à la sortie, le souscripteur bénéficie d'une exonération d'impôt sur le revenu et des plus-values (les prélèvements sociaux sont dus).:

Quid du prélèvement à la source ?

Vous souhaitez réduire vos impôts, mais vous doutez de la pertinence d'un tel investissement avec la mise en place du prélèvement à la source. L'application du prélèvement à la source en 2019 ne remet pas en cause le bénéfice des réductions d’impôt sur le revenu obtenues grâce aux FCPI, FIP, FIP Corse, etc.

Ces réductions d'impôt obtenues, suite à des investissements réalisés dans un produit de défiscalisation en 2018, seront intégralement reversées sous la forme d’un crédit d’impôt, à la fin de l’été 2020. Pour une fois que l'Etat vous verse un petit chèque, vous auriez tort de vous en priver...

:

>> Je reçois une documentation complète sur le FCPI Alto Innovation 2019

:

Un historique séduisant

Spécialisé depuis sa création de l'investissement dans les PME-ETI, Alto Invest est un acteur de référence du capital investissement. Depuis sa création en 2001, Alto Invest a accompagné près de 200 entreprises en France mais aussi en Europe.

Depuis 2001, 15 FCPI sont arrivés à échéance et ont été remboursés. Seulement 2 ont été remboursés en perte (hors avantage fiscal). Des reculs de -5.33%** et -8.51%**, qui sont compensés par l'avantage fiscal obtenu à l'entrée. Les 13 autres FCPI ont été remboursés en gains. Des gains compris entre +4.43%** et... + 90.82%**, en plus de l'avantage fiscal à l'entrée !

:

>> Je demande une information détaillée sur le FCPI Alto Innovation 2019

:

La sélection du Particulier

Le 4 Novembre dernier, les journalistes du magazine "Le Particulier" ont réalisé le dossier "placements - Encore quelques semaines pour réduire votre impôt" dans lequel le FCPI Alto Innovation 2019 est sélectionné.

D'après le magazine, les fonds "orientés capital-développement" de Alto Invest vont "investir dans des structures plus mûres, souvent déjà rentables, avec un moindre potentiel de gain, mais une prise de risque bien inférieur (au fonds de capital-risque)"

Le Particulier a calculé que "20% des FCPI et FIP faisaient perdre de l'argent à leurs souscripteurs malgré l'avantage fiscal". D'où l'intérêt de sélectionner des gérants ayant fait leurs preuves par le passé.

:

>> Je reçois une documentation complète sur le FCPI Alto Innovation 2019

:


Communication non contractuelle à but publicitaire

* en contrepartie d’un blocage des rachats pouvant aller jusqu’à 9.5 ans soit jusqu'au 01/07/2028 sur décision de la société de gestion de portefeuille

** Les performances passées ne préjugent pas des performances futures et ne sont pas constantes dans le temps