Notre sélection conseil > Défiscalisation : deux FIP Corse au banc d'essai
Imprimer Envoyer par mail

Novembre 2018 - Défiscalisation

Défiscalisation : deux FIP Corse au banc d'essai

La période pour défiscaliser bat son plein et les produits ne manquent pas pour réduire ou mieux gommer l'impôt à payer. FIP, FIP Outre-Mer, FIP Corse, FCPI, SOFICA.... ce sont autant d’acronymes qui rythment la fin d'année ! Parmi ces dispositifs, nous mettons deux FIP Corse au banc d'essai : le FIP Corse Neoveris Corse 2018 et le FIP Corse Kallisté Capital n°11. Comparaison n'étant pas raison, nous allons mettre en lumière les points forts de ces FIP Corse qui tous deux permettent de réduire ses revenus de 38% du montant investi.

Le FIP Corse en deux mots

Le « FIP Corse » est un Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) investi à hauteur de 70 % au moins de son actif dans des Petites et Moyennes Entreprises situées en Corse. Il permet de bénéficier, pour les versements effectués jusqu’au 31 décembre 2018, d’une réduction d’impôt sur le revenu égale à 38* % des versements effectués dans le Fonds, dans la limite de 12 000 euros de souscription pour une personne seule et 24 000 euros pour un couple (en contrepartie d'une durée de blocage et d'un risque de perte en capital). A la sortie, les plus-values éventuelles sont exonérées d’impôt, hors prélèvements sociaux (CSG, CRDS).

Le FIP Corse a pour vocation d'aider au développement de sociétés implantées sur l’Île de Beauté et de profiter des éventuels fruits de cette exposition à une région dynamique. Avec une croissance annuelle moyenne de 2,3% par an, la Corse est la seule région française en progression chaque année depuis 1993. Belle performance à l’image de l’île !

:

>> Je demande une information détaillée sur la sélection FIP Corse 2018 de MonFinancier

:

Le FIP Corse Néoveris Corse 2018

Pour la troisième année consécutive, MonFinancier vous propose d'investir dans les FIP Corse de la société de gestion ACG Management. En plus de bénéficier de l'expertise d'une société de gestion pionnière en la matière depuis 2007, les souscripteurs s'intéressant aux FIP Corse de la famille Néoveris, profitent d'une opportunité de diversification patrimoniale et une exonération d’impôt sur les plus-values éventuelles.

1/ Une sélection rigoureuse des sociétés

D'une manière générale, le FIP Corse investit dans des opérations de capital développement dans le secteur de l'hôtellerie dont certains dans des complexes haut de gamme. Tout au long de la durée de vie du FIP Corse, la société attachera une importance particulière à la sélection des sociétés du portefeuille pour un retour rapide sur investissement. En effet, ACG Management met 24 mois pour investir les fonds récoltés, la où le délai réglementaire est de 44 mois maximum. En investissant vite, le gestionnaire s'assure des rendements à la sortie optimisés pour le souscripteur.

Par exemple, la société de gestion a investi dans Pietra, un nom qui évoque pour certains la célèbre bière à la châtaigne corse. Pietra, participation emblématique d'ACG Management a rempli toutes ses promesses. Une partie des fonds drainés par les FIP Corse des millésimes 2008 à 2010, ont nettement contribué à l'essor de cette pépite corse et à ce qu'elle devienne une institution rentable. En l'espace d'une décennie, la société a ainsi triplé de taille pour passer à 100 millions de chiffre d'affaires. Une belle histoire pour une entreprise qui a soufflé ses 20 bougies en 2016. C'est également en 2016 que le groupe a massivement investi pour faire passer sa production à 100 000 hectolitres à l’horizon 2020. À ce jour, la société a accompagné plus de 51 sociétés sur des secteurs diversifiés depuis l’origine.

2 / Quatre fonds liquidés pour ACG Management

Les premiers FIP Corse ayant été commercialisés entre 2007 et 2009, on commence à avoir du recul sur les performances offertes par ces supports. Les 2 premiers FIP Néoveris Corse 2007 et 2008 ont d'ores déjà été remboursés. C'est à ce jour, la seule société de gestion à avoir liquidé des FIP Corse.

À titre d’exemple, les souscripteurs du tout premier FIP Corse (Néoveris Corse 2007) ont été remboursés à 97%* du nominal hors avantage fiscal qui était à l’époque de 50% à la souscription. Le second de la famille FIP Corse, Néoveris Corse 2008 a cédé l'ensemble des PME de son portefeuille. Celui-ci est sorti en positif à 104,18%** du nominal. Cerise sur le gâteau, ACG Management est en avance sur son calendrier initial sur ces deux sorties. À l'instar du FIP Néoveris Corse 2007, clôturé l'année dernière, le deuxième opus corse d'ACG Management n'a fait l'objet d'aucune prorogation.

Néoveris Corse 2009, 3ème FIP de la gamme, a été clôturé sans prorogation à 106,17%** du nominal à la fin de l’année 2017 (hors droits d’entrée, avantage fiscal et prélèvements sociaux). Concernant le FIP Corse Suminà commercialisé en 2010, le fonds a été clôturé en juin 2018 à 101%** du nominal (hors avantage fiscal).

3/ Un ancrage fort en Corse

La société revendique son statut de pionnier de ce produit de défiscalisation singulier, ce qui lui a permis de tisser des liens étroits avec tous les acteurs locaux corses. Depuis 2007, ce sont plus de 200 millions d’euros qui ont été collectés et 65 entreprises qui ont été accompagnées à travers dix FIP Corse. Surtout, la société de gestion a eu la volonté de créer dès le début une équipe dédiée et d’ouvrir un bureau à Ajaccio, au plus près des porteurs de projets corses. ACG Management a renforcé son ancrage en Corse avec l'ouverture d'un deuxième bureau à Bastia. Ce choix judicieux lui a permis d’acquérir une solide connaissance du tissu économique local et ainsi de bénéficier de liens étroits avec les acteurs clefs du marché corse.

:

>> Je reçois une information détaillée sur le FIP Néoveris Corse 2018

:

Le FIP Corse Kallisté Capital n°11

Pour la onzième année consécutive et face au support, la société de gestion Vatel Capital FIP Corse lance son nouvel opus de la famille Kallisté Capital. La société de gestion est reconnue pour la régularité de ses performances et son sérieux.

1/ Un sérieux reconnu

Le FIP Corse Kallisté Capital n°11 est piloté par Vatel Capital, une société de gestion indépendante et entrepreneuriale, spécialisée dans l’accompagnement des PME françaises de croissance cotées et non cotée. Avec plus de 350 millions d'euros d’actifs sous gestion au 1er juillet 2018, son sérieux est reconnu sur la place.

Elle a été lauréate en 2011 des Tremplins Morningstar de la société de gestion de portefeuille la plus dynamique, dans la catégorie « non coté » et en 2015 du Lipper Fund Award obtenu pour le FCP Vatel Small Caps Flexible, rebaptisé depuis Vatel Flexible. En janvier 2016 et 2017, Vatel Capital est noté 4 étoiles par Gestion de Fortune pour sa qualité de service.

En mars 2017, Vatel Capital est élue 3ème société préférée des CGPI dans la catégorie « Capital Investissement » du journal Investissements Conseils.

2/ Une expérience éprouvée du terrain

Depuis 2008, la société de gestion Vatel Capital a investi dans près de 60 PME corses. Le réseau corse, tissé auprès de dirigeants d'entreprises, de conseillers en gestion de patrimoine, d'avocats, d'experts-comptables et de confrères permet à l'équipe de gestion de Vatel Capital l'accès à un panel qualifié de cibles d'investissement. L'équipe de Vatel Capital, qui n'a pas bougé depuis l'origine, va régulièrement à leur rencontre afin d'identifier et d'accompagner leurs besoins de développement. Elle a ainsi l'expérience de la constitution de portefeuilles diversifiés représentant une quarantaine de participations en Corse.

3/ Des sorties à venir

Le premier de la famille Kallisté Capital a effectué un premier remboursement de 30 euros par part A en mars 2017. Un deuxième remboursement de 30 euros par part A est intervenu la même année suite à la cession de trois parcs photovoltaïques Solaire Direct. La valeur liquidative devrait mécaniquement en bénéficier.

Le deuxième FIP Corse, dont la pré-liquidation est attendue pour 2018 et dont la sortie est prévue courant 2019 est d’ores est déjà en territoire positif, nous informe la société de gestion.

Les autres produits de la palette proposée par Vatel Capital affichent des performances qui plaident en faveur de la société de gestion : 10 des 11 FCPI affichent des performances positives, hors avantage fiscal. Les cinq premiers véhicules de la famille FCPI Dividendes Plus dont le premier qui a été lancé il y a déjà 6 ans, affichent des performances honorables. Par exemple, le FCPI Dividendes Plus I alors uniquement à destination des assujettis à l'ISF a été remboursé à hauteur de 121,31%* (hors avantage fiscal) quand son successeur Dividendes Plus n°2 affiche une performance positive de 7,76%*( hors avantage fiscal). Sans préjuger des performances futures, le sérieux de l'équipe de gérants de Vatel Capital peut laisser espérer au souscripteur de recouvrer sa mise à la sortie.

:

>> Je demande une information détaillée sur le FIP Corse Kallisté Capital N°11

:

38% de réduction sur l’impôt le revenu

Dans les deux cas, l’investissement dans un FIP Corse permet à son souscripteur de bénéficier de 38%* de réduction d’impôt sur le revenu dans la limite de 12 000 euros pour un célibataire et de 24 000 euros pour un couple, soit une réduction d’impôts potentielle maximum de 4 560 euros pour un célibataire et de 9 120 euros pour un couple. C’est le produit de défiscalisation commercialisé à ce jour, qui offre un des plus forts taux de réduction sur l’impôt sur le revenu...

Outre cette coquette réduction d'impôt, les plus-values à la sortie sont exonérées d'impôt (hors prélèvements sociaux). C’est toujours ça de gagné !

A noter que, la loi de Finances pour 2018 va d'introduire un nouveau mode de calcul pour la réduction d'impôt. Pour obtenir une réduction d'impôt à un taux de 38%*, le fonds pourrait être contraint d'investir obligatoirement 100% des sommes dans des PME contre 70% actuellement, les 30% restants permettent de maîtriser le risque avec un investissement dans la partie libre. La partie libre du Fonds fait l’objet d’une gestion active au travers de produits de taux, d’OPCVM ou FIA actions et diversifiés et d’actions cotées ou non cotées sur les marchés européens.

Ainsi, la souscription de parts d’un FIP dont le quota d’investissement éligible n’est que de 70% n’ouvrira droit à une réduction d’IR que de 26,6% (38% x 70%) et non de 38%. Ce nouveau mode de calcul devrait s'appliquer à la souscription des parts du FIP à compter d’une date qui sera ultérieurement fixée par décret. Celui-ci fera suite à la notification par la Commission européenne de la conformité du dispositif au droit de l’Union européenne.

C'est donc vraisemblablement la dernière possibilité de profiter d'une réduction de l'impôt avec un taux de 38%* aux conditions actuelles.

:

>> Je demande une information détaillée sur la sélection FIP Corse



Quid du prélèvement à la source ?

Vous souhaitez réduire vos impôts, mais vous doutez de la pertinence d'un tel investissement avec la mise en place du prélèvement à la source. Contrairement aux produits de déduction d'impôts, l'application du prélèvement à la source en 2019, donc de l’année blanche sur les revenus réguliers perçus en 2018, ne remet pas en cause le bénéfice des réductions d’impôt sur le revenu obtenues grâce aux FIP Corse, FIP Outre-mer, FCPI etc.

Ces réductions d'impôt obtenues, suite à des investissements réalisés dans un produit de défiscalisation en 2018, seront intégralement reversées sous la forme d’un crédit d’impôt, à la fin de l’été 2019. Pour une fois que l'Etat vous verse un petit chèque, vous auriez tort de vous en priver...


Communication non contractuelle à caractère publicitaire.

*L’attention des souscripteurs est attirée sur le fait que votre argent est bloqué pendant une durée de 7 à 9 années. Le fonds d’investissement de proximité est principalement investi dans des entreprises non cotées en bourse qui présentent des risques particuliers.

**La valeur liquidative d’un FIP et/ou d'un FCPI est une mesure comptable qui ne permet pas de préjuger des résultats finaux du Fonds.

Vous devez prendre connaissance des facteurs de risques de ce fonds d’investissement de proximité décrits à la rubrique « profil de risque et de rendement » du Règlement.
Enfin, l’agrément de l’AMF ne signifie pas que vous bénéficierez automatiquement des différents dispositifs fiscaux présentés par la Société de Gestion. Cela dépendra notamment du respect par ce produit de certaines règles d’investissement, de la durée pendant laquelle vous le détiendrez et de votre situation individuelle.