Notre sélection conseil > 3 raisons de "s'offrir" la SCPI Cristal Rente Noël
Imprimer Envoyer par mail

Décembre 2018 - SCPI

3 raisons de "s'offrir" la SCPI Cristal Rente Noël

Classée en début d'année dans le top 10 de nos meilleures SCPI, Cristal Rente n'a pas déçu ses porteurs de parts : gestion active et de qualité, rendement solide, revalorisation en cours d'année, etc... Et pour terminer 2018 l'année en beauté, la société de gestion lance une offre de fin d'année pour les nouvelles souscriptions à ne pas manquer

:

Une gestion au service du rendement

Très peu connue du grand public, Cristal Rente a pourtant beaucoup des qualités. Cette SCPI privilégie les acquisitions en centre-ville et de parcs de magasins ou de boutiques exploitées par des enseignes nationales reconnues, à l’exemple de la grande distribution alimentaire.

Il s'agit d'une SCPI de petite taille, à 100 millions d'euros de capitalisation, par opposition aux mastodontes que sont Immorente, PFO2, ou encore Corum qui culminent à plus d'1 milliard de capitalisation. Être une petite capitalisation offre des avantages : la SCPI vise des actifs plus petits, quelques millions d'euros, et ne travaille donc pas sur le même marché que les grosses SCPI. Plus petit, le marché a moins d'acteurs, moins de concurrence, ce qui permet à la société de gestion, Inter Gestion, de pouvoir être plus sélective sur les dossiers qu'elle choisit : la société a notamment concessions automobiles et parkings (Fiat, Peugeot, OPEL,...), très rentables, des enseignes de Bricolage et Jardinerie (Bricomarché, Jardiland, etc...), également très rentable, ainsi que des entrepôts (Eurasia) et des commerces alimentaires (Grand Frais, Leader Price, Lidl, Aldi). Par ailleurs, le taux d'occupation flirte avec les 98 %.

Ce parc immobilier a permis à la société de servir en 2017 un TDVM* de 5,07 %**. Après 5,03 % en 2016. Pour 2018, on peut s'attendre une nouvelle fois à un rendement supérieur à 5 % En 2017, 5 acquisitions ont été réalisées sur la base d’un taux de rendement. Sur les 3 premiers trimestres de l'année, la SCPI a déjà versé 45,35 euros par part, soit 3,9 % par rapport au prix moyen pondéré de 2017 (1143,49 euros, frais compris), Et il reste un trimestre à distribuer...

:

>> Je demande une information détaillée sur la SCPI Cristal Rente

:

Revalorisations annuelles

:

La bonne gestion d'Inter gestion se ressent également sur le prix de la part de la SCPI. En effet, le prix de la part a été revalorisé en juillet dernier, de 2,24 %; après une revalorisation en 2017.

Le prix de la part est ainsi passé de 1000 euros en 2014 à 1080 € en 2018, soit une hausse de 8 % en 4 ans.

Pour valoriser son patrimoine, Inter Gestion a su innover en privilégiant la thématique des murs de commerces dans les grandes enseignes alimentaires ainsi que les activités liées au bricolage et à l’entretien de la maison, des thématiques qui ont le vent en poupe auprès des Français. Cristal Rente privilégie par ailleurs les acquisitions en centre-ville et de boutiques exploitées par des grandes enseignes nationales reconnues. De quoi faire des acquisitions de Cristal Rente un patrimoine solide, stable et de qualité.
Par ailleurs, le patrimoine se veut diversifié également d’un point de vue géographique. La politique d’investissement d’Inter Gestion consiste à être présent à Paris, mais aussi en région parisienne et surtout, dans les grandes agglomérations de Province.

:

>> Je reçois une documentation complète sur Cristal Rente

:

Offre Promotionnelle de fin d'année

:

Cristal rente innove également au niveau des souscriptions. Tout d'abord, il s'agit de la seule SCPI du marché dont les frais de souscription sont dégressifs en fonction du montant souscrit. De 10 % pour une souscription minimum, les frais passent à 7% pour les très grosses souscriptions. 7% sur une acquisition immobilière, c'est assez faible quand on compte les frais de notaire, taxe, ou encore frais d'agence.

Mais en plus, Inter Gestion lance une offre exceptionnelle de fin d'année : Pour toutes les souscriptions à Cristal Rente jusqu'au 27 décembre, la société de gestion « rémunère votre investissement à hauteur de 1% ».

Concrètement, pour toute souscription signée entre le 5 et le 27 décembre 2018, la société de gestion rembourse 1% du montant de la souscription frais inclus

En pratique, vous achetez une part à 10 parts de la SCPI 11880 euros frais compris. Vous recevrez, le 25 janvier, un chèque ou un virement de 1 % de votre acquisition, soit 118,8 euros. Plus de deux mois de dividendes prévisionnels...

:

>> Je souhaite profiter de l'offre de fin d'année sur Cristal Rente

:


Communication non contractuelle à but publicitaire

* TDVM : Le Taux de Distribution sur Valeur de Marché mesure le niveau de distribution historique. Il est la division du dividende brut avant prélèvement libératoire versé au titre de l’année N (y compris les acomptes exceptionnels et quote-part de plus-values distribuées) par le prix de part acquéreur moyen de l’année N.

** Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. L'investissement immobilier doit être envisagé sur le long terme. Comme tout investissement, l'immobilier présente des risques :

- La baisse de la valeur du placement. Le capital investi n’est pas garanti. La valeur du bien évolue dans le temps, en relation étroite avec l’état de la conjoncture de l'immobilier. Cette conjoncture suit des cycles successifs, avec des phases à la hausse et à la baisse.

- La diminution des revenus locatifs. Dans un contexte économique moins favorable, la baisse des revenus locatifs versés aux associés est due à la diminution du taux d’occupation financier et/ou à la baisse du montant global des loyers versés par les locataires.

- La liquidité. L'immobilier présente une liquidité moindre comparée aux actifs financiers. Les conditions de cession (délais, prix) peuvent ainsi varier en fonction de l’évolution du marché de l’immobilier.

*** Pour espérer obtenir une performance de 3%, l'assuré doit investir au moins partiellement dans des unités de compte, lesquelles présentent un risque de perte en capital