Le match MonFinancier > Le match Pinel (ex Duflot) vs Malraux
Imprimer Envoyer par mail

Février - Immobilier

Le match Pinel (ex Duflot) vs Malraux

Découvrez et comparez deux dispositifs d'investissement locatif permettant une réduction d'impôt : Le dispositif Pinel, qui a remplacé il y a quelques mois le Duflot, et le dispositif Malraux.


Le Pinel :

Le Pinel a justement été créé pour remplacer le Duflot et apporter plus de souplesse au marché immobilier : Plus attractif que son prédécesseur par sa durée de location, sa défiscalisation plus grande et la liberté de pouvoir choisir des locataires de même famille, le Pinel a la capacité de réussir là où le Duflot a échoué.

Découvrez notre vidéo sur le Pinel :


Le Malraux :

La loi Malraux s'adresse aux contribuables qui investissent dans des appartements à rénover situés dans certaines zones protégées (ZPPAUP=zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager ou secteur sauvegardé, quartier ancien dégradé, aire de mise en valeur de l'architecture et du patrimoine). Il faut obtenir une autorisation spéciale délivrée par le préfet avant le commencement des travaux. En plus de contribuer à la préservation du patrimoine, le dispositif permet en outre, à un investisseur particulier de bénéficier de réductions d'impôt sur le revenu.

Découvrez notre vidéo sur le Malraux :

RÉSULTAT DU MATCH

Alors que le Pinel offre une réduction d'impôt de 18 % du montant de l'investissement répartie sur 9 ans, la loi Malraux offre une réduction pouvant aller jusqu'à 30 % mais uniquement sur le montant des travaux. Il faudrait donc que les travaux représentent 60 % de l'investissement total pour que ce soit aussi rentable.

De plus, la réduction de 30 % s'obtient l'année de réalisation des travaux et n'est pas reportable. A moins de payer beaucoup d'impôt, une partie de la réduction risque d'être perdue. Les travaux peuvent bien s'étaler sur 3 ans mais pendant ce temps le bien ne rapporte rien...

Le dispositif Malraux va par contre permettre d'investir dans des biens anciens, bien situés, souvent des biens « d'exceptions » qui peuvent se revaloriser fortement. Finalement, le Malraux est plutôt destiné aux gros patrimoines, fortement imposés. Pour les autres, il faut privilégier le Pinel.

Nos conseillers en gestion de patrimoine vous accompagnent pour vous proposer des opérations clef en main : effectuer une demande de rappel